Le butaï et les kamishibaïs


Histoire du butaï

Kami (papier) shibaï (théâtre)
Butaï (castelet ou théâtre de bois)

Depuis les années 1970, le kamishibaï s'est fait connaître un peu partout dans le monde. En France, cette forme de narration a notamment été reprise par des enseignants dans le cadre de la pédagogie Freinet …

Conçu pour un large auditoire, le kamishibaï permet une utilisation dans tous types de structures. Aujourd’hui, il intéresse au plus haut point les professionnels de l’enfance et de la petite enfance : crèches, écoles, bibliothèques, orthophonistes, centre de loisirs... C’est un outil pluridisciplinaire qui offre la possibilité de travailler dans de multiples directions : l’écoute, le visuel, l’imaginaire, l’alphabétisation, la lecture de l’image, la familiarisation avec la lecture à haute voix ainsi que la mise en place d’ateliers de création d’histoires, favorisant ainsi une cohésion au sein d’un groupe relié par un projet commun.

Le butaï (théâtre ou castelet en bois) focalise l'attention des auditeurs sur l'illustration. Il sépare d'une manière nette et précise le monde réel qui nous entoure et celui de la fiction.

Apports pédagogiques du butaï

  • Support média et spectacle vivant
  • Support pour l’expression orale
  • Entraînement à la fluence
  • Décomposition de la narration séquentielle
  • Décomposition syllabique
  • Expérimentations en apprentissage de la lecture
  • Instants partagés

Quelques exemples du butaï et de kamishibaïs

Vous trouverez ci-dessus un aperçu du butaï et des kamishibaïs vendus par notre association.